Au fil de l'eau

Jeudi, 09 Octobre 2008 00:00
Au fil de l'eau
Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

marionnette_Omar-JoLe jeudi, 9 octobre, nous sommes allés à Romans, au théâtre, voir « Omar-Jo, l'enfant des manèges ».

Omar-Jo est un enfant du Liban. Ses parents sont morts à cause de la guerre, et Omar-Jo a eu un bras coupé. Alors, Omar-Jo est allé vivre chez son grand-père qui lui dit :

« Va, voyage dans le monde ! »

dvt_thatreOmar-Jo va en France et rencontre Maxime qui avait un manège vieux et poussiéreux. Omar-Jo s'endort sous la couverture qui recouvre le manège mis en vente. Le lendemain, Maxime voit le couverture respirer, il la soulève et prend Omar-Jo par l'épaule.

« Tu veux bien être mon ami ? lui dit Omar-Jo, je te nettoierai ton manège et je vais te donner un spectacle ! ».

Omar-Jo se déguise et imite la chenille, le papillon et il vole et il vole...Il imite aussi Charlie Chaplin avec une canne et une fleur. Anne, la musicienne qui jouait de l'orgue de Barbarie, applaudissait. Maxime et elle trouvaient cela superbe !

Au Liban, le grand'père d'Omar-Jo avait construit un manège comme Maxime, parce que la lettre d'Omar-Jo lui en avait donné l'idée. Sur son manège, il y avait l'oiseau de feu, l'oiseau de la paix. Un soir, il rentra chez lui et mourut. Omar-Jo sentit cela, de loin, et tomba comme mort. Quand il se réveilla, Anne avait un bel habit, et Maxime aussi ! Anne donna à Omar-Jo un gilet écossais avec un nœud papillon. Maxime adopta Omar-Jo et le manège reprit, Anne chanta.

La classe de CE1-CE2 ( phrases d'élèves)

 

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL