Temps forts

Vendredi, 18 Décembre 2015 10:09
Temps forts
Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Cette année de nouveau, les temps de retraite pour les différents niveaux de l'École ont été bénis.
Que de belles découvertes marquantes pour les jeunes, que d'actions de grâce dans le cœur des prédicateurs et des adultes ayant encadré ces trois jours !

retraites_10retraites_33retraites_28

M

M_sur_le_sanctuaire_5

Les élèves de 1ère nous donnent le secret d'une retraite joyeuse et profonde :

Recette de la retraite du 8 décembre :
- un thème : "Je suis venu pour que vous ayez la vie"
- des enseignements par le Père Drouot
- 2 nuits aux Galets
- des témoignages variés
- des groupes de partages
- des repas en silence
- une soirée de louange
- une soirée "réconciliation"
- une montée chez Marthe
- l'Eucharistie

Combinez le tout et vous aurez tout pour redécouvrir la Vie en abondance dont le Christ veut nous combler !
Les 1ères

 

 
Mardi, 01 Décembre 2015 18:27
Temps forts
Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Cette année 2015, la retraite du 8 décembre aura lieu les lundi 7 et mardi 8 pour les différents niveaux.
La Fête de l'Immaculée Conception sera célébrée le mercredi 9 jusqu'à 17h00.
Messe à 10h15 au Sanctuaire Sainte Marie Mère de Dieu, repas et après-midi festif pour tous, des plus petits aux plus grands(es).

Comme chaque année, pour les parents, paroissiens de Châteauneuf et amis, le mardi 8 le chapelet sera prié à 20h00 à l'église du village.
Il sera suivi de la procession vers le sanctuaire et de la Messe à 21h00.

Merci de prier déjà pour les retraites qui sont un temps fort de l'année scolaire pour les trois Ecoles du Foyer !

 

Vendredi, 09 Octobre 2015 15:26
Temps forts
Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Ce samedi 26 septembre 2015 au matin, pour la rencontre de début d'année équipe éducative -familles, les deux Écoles primaires se sont réunies à Châteauneuf.
Après avoir été accueillis par un petit café, les parents ont pu se rencontrer en petits groupes et, pour les nouveaux notamment, mieux découvrir la mission des Ecoles du Foyer.
Avant la montée à la maison de Marthe Robin où différents ateliers et jeux avaient été organisés, le Père Lapeyre a béni abondamment le nouveau parking transformé et agrandi cet été.

Bndiction_du_parking

monte_chez_Marthe_Robin

Un bon moment convivial pour tous !

Mercredi, 30 Septembre 2015 19:42
Temps forts
Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Au cours de la Messe de rentrée qui a rassemblé les jeunes des trois Ecoles du Foyer de Châteauneuf, ce vendredi 25 septembre 2015, ont été confiés aux classes plusieurs Foyers de charité pour qu'elles établissent des liens avec eux et les portent dans la prière.

les_garons_chantent_le_psaume les_jeunes_reoivent_les_Foyers_pour_qui_ils_vont_prier Les_Foyers_de_charit

De leur côté, les personnes plus particulièrement engagées dans la Pastorale ont eu la grâce de recevoir une bénédiction spéciale pour cette année scolaire.

lorchestre_et_la_chorale

thumb_Bndiction_des_adultes_engags_dans_la_Pastorale

Un beau temps fort de ce début d'année, sans oublier la musique et les chants !

Mardi, 09 Juin 2015 09:12
Temps forts
Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

en_route_pour_le_service_quelques_lves_de_1re

Témoignages des jeunes :

Avec notre Ecole nous participons au pèlerinage de Lourdes organisé par les Montfortains. Notre groupe était séparé en deux équipes au service des malades : soit le matin dans les chambres, soit au service des repas.
J'étais au service des repas .J'ai tout particulièrement aimé cette proximité avec les personnes handicapées et je ne regrette pas mon choix. Au cours du séjour, j'ai rencontré de grands malades et des personnes avec d'autres handicaps. J'ai eu la grande chance d'être au service de jeunes et de personnes âgées, de couples et de religieuses ; quel enrichissement ! Malgré leurs difficultés ces personnes avaient un témoignage de vie émouvant. Leurs sourires lumineux éclairaient nos journées. Les temps de convivialité passés autour ces tables resteront un souvenir précieux. Nous les garderons dans notre prière. Merci pour ce pèlerinage magnifique et émouvant.
• (Marthe)

Ce premier pèlerinage à Lourdes fut une expérience très forte. J'avais choisi le service de table et je ne le regrette pas du tout ! Ce service me permettait de voir nos malades deux fois par jour, de parler avec eux. J'ai été touchée par la gentillesse des personnes que nous avons rencontrées, particulièrement les hospitalières qui ont veillé sur nous avec attention... et aussi par la joie de vivre de certains malades, malgré leurs difficultés.
A Lourdes les pèlerins viennent du monde entier, nous avons pu prier ensemble à la messe internationale. Approcher ces personnes venues de tant de pays est une expérience unique .Pour moi c'était un enrichissement supplémentaire.
Après tout ce que j'ai vécu, je n'hésiterai pas à revenir. Merci à toutes les personnes qui nous ont permis de vivre cette semaine !
• (Anne-Caroline)

Nous avons été très bien logées. Merci au »Petit couvent » pour son accueil chaleureux. Dans la journée, nous étions au service des personnes malades soit le matin, soit au cours des repas ; nous avions aussi l'occasion de les brancarder pour les mener aux différentes célébrations. C'était l'occasion d'échanges très enrichissants. Ce temps de service a changé l'image que je me faisais de la vieillesse et de la maladie.
Merci aux hospitaliers du montfortain de nous avoir intégré à leur groupe.
• (Blanche)

A Lourdes, rien n'est facile. Il faut sortir de soi, il faut affronter la différence, la maladie, le handicap. Il faut affronter la peur, l'inconnu, le découragement. Il faut surtout s'affronter à soi-même parce qu'on vient en pèlerinage un peu sûre de soi, peut être, en pensant que ce serait facile de donner ce que l'on attend de nous. Imaginer que nous allons aussi recevoir quelque chose de ce pèlerinage ne nous effleure pas parce qu'il nous semble que les grâces de la Ste. Vierge sont pour les malades.
A Lourdes rien n'est facile ; les chariots sont pesants, les malades aussi . Parfois le découragement nous gagne car nous n'arrivons pas à répondre à ceux qui ont besoin d'aide ou bien les choses ne se passent pas comme prévu.
Lourdes c'est justement cela ; rien ne se passe comme on le prévoit. Lourdes est sous le regard de Marie qui, un jour, un 11 février en 1858, a manifesté la présence du Ciel. C'est cela qui nous dépasse : le Ciel nous attire à Lourdes. Cette pensée alors nous soutient et tout devient plus simple . Marie veille sur chacun d'entre nous et nous procure ce dont nous avons besoin. On le découvre progressivement .La grâce de Lourdes la plus profonde est pour moi l'apprentissage de l'abandon, de la confiance et de la joie qui vient de Dieu.
• (Laetitia)


 

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL